La Compagnie

La Compagnie Félicette Chazerand privilégie dans sa démarche la rencontre et la confrontation de différents talents, la perception singulière et l’harmonie des techniques. Elle met en valeur la complicité créatrice où les rôles se dessinent au fur et à mesure que la création s’installe, tantôt dans l’écriture chorégraphique, tantôt dans le regard ou dans l’échange des idées, pour donner corps au projet chorégraphique.

Pour accompagner ses créations, Parcours asbl mène en parallèle un travail de sensibilisation à la danse contemporaine et à la chorégraphie auprès des enfants et des enseignants ainsi que des danseurs et chorégraphes qui souhaitent s’engager dans cette voie.

Ce travail s’associe à une démarche de réflexion, nourrie par de nombreuses rencontres, en Belgique comme à l’étranger. En orientant ses créations vers le jeune public, la compagnie ouvre la danse à d’autres publics.

La compagnie Félicette Chazerand est contrat-programmée par la Fédération Wallonie Bruxelles – Service de la Danse. Elle reçoit des soutiens ponctuels de la COCOF, SACD et WBI.Elle est en résidence administrative à La Raffinerie de Charleroi danse (Bruxelles) depuis 2017.

Félicette Chazerand

DIRECTRICE ARTISTIQUE

D’origine française, elle s’est formée aux techniques classique et contemporaine, après un passage à l’école Mudra de Maurice Béjart. Lauréate du concours international de Bagnolet, une distinction appréciée du milieu de la danse, elle s’est aussi intéressée aux techniques orientales et ses rencontres avec Shiro Dimon et Yushi Kawada enrichissent son univers.

Les pratiques du « contact » et de « l’improvisation » font partie de son bagage artistique tiré de l’enseignement de Andrew Harwood et Lisa Nelson. Elle étudie également le yoga et s’initie au Body Mind Centering. Depuis la fondation de Parcours asbl en 1992, Félicette Chazerand expérimente les formes de danse contemporaine où pensées et mouvements traversent les générations et nourrissent les corps des danseurs dans une approche chorégraphique étudiée.

Le regard tragi-comique du corps en perpétuelle transformation où la poésie entre en dialectique avec l’humour l’a amenée de plus en plus à toucher un jeune public et à réfléchir à la pédagogie du mouvement en menant des ateliers en milieu scolaire et urbain. L’audace de sa démarche se trouve dans une recherche constante où création, formation et échange entre milieu professionnel et public interagissent. Félicette est professeur de mouvement à l’IAD, l’Ecole Supérieur de Théâtre de Louvain-la-Neuve.